Flore Pittoresque et Médicale des Antilles
Traité de Descourtilz (1823) des plantes usuelles des colonies françaises, anglaises, espagnoles et portugaises , répertoire comportant 8 volumes d'environ 500 pages chacun, avec des planches illustrées.

Présentation de l'édition numérique

L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) a entamé en 2004, la mise en valeur, sous format numérique, des fonds patrimoniaux des Bibliothèques universitaires des pays membres de l’organisation Internationale de la Francophonie, avec en opération pilote le fonds Grandidier à Madagascar. Une deuxième opération a été lancée avec la numérisation de fonds de la Bibliothèque Nationale d’Haïti (BNH) en 2005.

A cet effet, un comité de huit membres a statué le 6 octobre 2005, sur le choix des fonds à numériser. La flore pittoresque et médicinale des Antilles a été retenue à l'unanimité pour la richesse documentaire de son contenu la plus exhaustive pour l'époque . IL s'agit d'un traité des plantes usuelles des colonies françaises, anglaises, espagnoles et portugaises de Descourtilz (1823), répertoire comportant 8 volumes de 500 pages chacun, avec des planches illustrées. Ce document très rare dont la précedente édition datait de 183 ans, devrait par ce nouveau mode de vulgarisation être mis à la disposition de la communauté scientifique mondiale.

Il est utile de souligner que ce document reflète la pharmacopée de l'époque allant de 1823 à 1833. Toutefois, les « propriétés médicinales » contenues dans ces oeuvres devraient être prises avec réserve aujourd'hui.

Bonne découverte!

Emile Tanawa, Directeur du Bureau Caraïbe-AUF
Françoise Beaulieu Thybulle, Directrice de la Bibliothèque Nationale d'Haïti

 

 

 

Retour au site de la numérisation des fonds patrimoniaux  

Agence Universitaire de la Francophonie   |   Bibliothèque Nationale d'Haïti